Tests des modules Z-Wave Qubino sur Fibaro Eedomus Domoticz et HomeSeer


Installer des modules dans des boites d’encastrement n’a jamais été simple, même avec une profondeur de 50mm. Vu le nombre de fils très souvent en rigide, il faut toujours forcer.

L’avantage des Qubino est d’être extrudé sur les parties où il n’y a pas de composant et ainsi procurer une place supplémentaire pour nos interrupteurs et leurs fils.

Un second avantage est pour l’inclusion, comme tous les autres modules concurrents, un bouton est situé à l’arrière des Qubino, mais en plus, elle peut être réalisée à partir de l’interrupteur par 3 changements d’état en moins de 3 secondes.

Troisième avantage, ils sont équipés d’un connecteur pour une sonde de température. Toutefois, n’ayant pas de connecteur spécifique (micro connecteur à 3 broches) je n’ai pu réaliser de test.

Normalement et en toute supposition, on devrait pouvoir connecter des sondes classiques DS18B20 sous réserve de trouver le micro connecteur.

Bizarrement, chez Qubino, dans les branchements c’est le neutre qui est coupé.

Les modules peuvent être alimentés en 220V ou 24VDC.

 

Avant de rentrer dans certaines fonctionnalités avancées, j’ai réalisé des tests sur les environnements suivants et voici les résultats :

 Flush 1 relayFlush 2 relaysFlush dimmerFlush shutter
HomeSeer21 seul device (ROOT) de créé et non exploitable.

Ne fonctionne pas.
6 devices, pas de température, remontée de la consommation est bonne.
Fonctionne partiellement.
8 devices, fonctionnement sporadique sur la fonction dimmer.

Ne fonctionne pas.
6 devices créés, température affichée de -999,9°C alors qu’il n’y a pas de sonde de température dans ce cas il suffit de cacher le device.

Semble fonctionner normalement.
HomeSeer3Tous les devices sont créés mais pas de remontée des consommations.

Fonctionne partiellement.
6 devices, température à -999.9°C, pas de remontée des consommations.

Fonctionne partiellement.
8 devices, pas de remontée des consommations et température à -999.9°C.

Fonctionne partiellement.
6 devices créés.

Semble fonctionner normalement.
Fibaro HC2 et HCL
Version 3.59x
Tous les devices sont créés mais pas de remontée des consommations dans l’interface Fibaro alors que cette information se trouve bien dans les structures API Json.

Fonctionne partiellement.
3 devices créés mais inexploitables.

Un pour la remontée des consommations, le second caché pour l’interrupteur 1, le troisième pour l’interrupteur 2 et sur lequel il n’y a pas de retour d’état.

Ne fonctionne pas.
Fonctionne parfaitement.Fonctionne correctement.
DomoticzLes modules ne sont pas référencés dans la base pepper1.

Les modules apparaissent en erreur avec la carte Z-Wave.Me.

Avec le Z-StickS2 d’Aeon Labs, les modules sont partiellement reconnus avec un fonctionnement sporadique. La remontée des consommations et de 60 fois supérieure.

Ne fonctionne pas.
EedomusFonctionne parfaitement.Fonctionne parfaitement si ce n’est que 2 devices de consommation sont créés alors que le module ne renvoie qu’une consommation.

Fonctionne.
Un double appui sur l’interrupteur n’allume pas l’ampoule mais la box considère qu’elle est allumée.

Il arrive qu’avec une ampoule éteinte, une consommation de 5W soit affichée dans l’Eedomus.

Fonctionne partiellement.
Affiche une température de -999.9 °C alors qu’il n’y a pas de sonde.

Fonctionne partiellement.

N’ayant pas de volet roulant sous la main :-), les tests du module Shutter sont basés sur le bon fonctionnement des applications et box.
Comparatif des consommations relevées sur le module 1 relay avec une ampoule halogène de 28W :

Fibaro avec un plugFibaro
(les valeurs sont obtenues dans la structure API Json)
Eedomus
27,7 WDe 28,3 à 31,2 WDe 28,9 à 32,6 W

Il faut noter que le Flash dimmer ne fonctionne pas correctement avec des interrupteurs bi-stable (On/Off), d’ailleurs aucun paramètre ne le permet.

 

Les fonctionnalités avancées

Les scènes

Sur les modules 1 relay et dimmer, on trouve des connecteurs I2 et I3 qui permettent de créer des scènes par association avec d’autres modules.
On peut ainsi via d’autres interrupteurs raccordés sur ces connecteurs piloter d’autres modules.
On peut également programmer ces sorties en NC (normalement fermé) ou NO (normalement ouvert).

Pour le module 2 relays on ne trouvera qu’un connecteur I2.

 

La fonction minuteur Off

Possibilité sur les Flush 1 et 2 relays de programmer un minuteur off autonome après allumage.

Voici le paramétrage Fibaro pour le module 2 relays (c’est d’ailleurs la seule chose qui fonctionne sur les Fibaro avec ce module :-))

Minuterie Qubino 2 relaysAjoutez les paramètres de la documentation Qubino, j’ai fixé le paramètre 11 qui correspond au relais 1 à 6000 pour 60 secondes (60 * 100) et le paramètre 12 pour le relais 2 à 1000 pour 10 secondes (10 * 100).

 

Conclusion

A part Eedomus qui, avec une équipe très réactive a complètement intégré ces modules dès leur sortie et qui va prendre en compte mes tests pour les dernières adaptations, HomeSeer2 qui n’est plus maintenu, les Qubino sont partiellement supportés par Fibaro (version 3.59x) et HomeSeer3.

On notera également pour Fibaro et HomeSeer3 qu’il faut saisir manuellement les paramètres avancés.

Qubino est un bon choix pour qui sait attendre les mises à jour ou possède déjà une Eedomus.

 


A propos Olivier Everhard

Passionné de domotique, informaticien en systèmes d'information dans des secteurs d'activités bâtiment et ingénierie, depuis 2005 j'imagine des solutions pour nous faciliter la vie ...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>